LudoScience

Appel à communications pour les journées d'étude "Jeu vidéo: singularité(s) d'un Art de l'écran" Damien Djaouti | 16-06-2014 | 15:14

Journées d’étude organisées par Estelle Dalleu et Benjamin Thomas

ACCRA (Approches Contemporaines de la Création et de la Réflexion Artistiques - EA 3402).

Université de Strasbourg.

 

Dates : 9 et 10 avril 2015
Lieu : Université de Strasbourg

PROPOSITIONS DE COMMUNICATION

 

Les propositions de communication, d’une page environ, mentionneront :
- un titre et un résumé d’une quinzaine de lignes

- le nom de l’auteur, son institution de rattachement et une note bio-bibliographique

- une adresse électronique

 

Elles sont à faire parvenir par courriel pour le 30 novembre 2014 à l’adresse suivante : jv.arts.ecran@gmail.com

Pour plus d'informations, consultez la version complète de l'appel à communication.

 


Commenter | Catégorie : Conférences, | Mots-clés : art, appel à communication, journée d'étude,

Documentaire - The Untold History of Japanese Game Developers Damien Djaouti | 10-06-2014 | 16:08

Comme son titre l'indique, The Untold History of Japanese Game Developers est un documentaire sur les développeurs japonais de jeu vidéo. A la base, le journaliste John Szczepaniak est parti au Japon pour écrire un livre sur le sujet, dont l'écriture est toujours en cours. Il a profité de ce voyage pour filmer ses interviews et péripéties, qui ont donnée naissance à un documentaire d'environ 4 heures, disponible en DVD :

 

 

Ce documentaire reprend le parcours John Szczepaniak plus au moins chronologiquement, avec des segments vidéo alternant des interviews de créateurs de jeux vidéo, la visite de collectionneurs et historiens, une balade au salon Tokyo Game Show ou devant les anciens bureau de Konami et Hudson Soft, ainsi qu'une virée shopping à Akihabara et au Nakano Broadway. Les interviews de développeurs japonais portent sur des réalisations populaires (Streets of Rage, Alex Kidd, Strider, Pac-Land, Solomon's Key) comme méconnues : de nombreux RPG jamais sortis en dehors du japon, des images de jeux inconnus tels que Flash Boy sur DECO Cassette, des jeux amateurs créés par Yuzo Koshiro, ou encore des jeux inédits créés par les étudiants en formation au sein de Hudson Soft. Le journaliste a également pu rencontrer des passionnés à la collection de jeux et livres ou magazines absolument hors du commun, ce qui lui a permis de filmer quelques pièces "rares", dont un "livre dont vous êtes le héros" sur Metal Gear Solid ou encore le prototype d'un ordinateur MSX. Enfin, les entretiens avec les développeurs mettent en lumière de nombreux documents de conception des jeux, tels que des dessins préliminaires, des documents de Game Design, voire des logiciels internes, tels que ci-dessous un outil graphique utilisé par Enix pour créer ses RPG, et programmé par Toru Hidaka :

 

Enix inhouse graphic tool by Toru Hidaka

 

Si la réalisation du documentaire est certes assez amateur (de nombreux passages sont assez mal filmés car la caméra tremble, le son est parfois difficile a entendre, et le film est en anglais non-sous titré), il n'en reste pas moins que ce film est un voyage passionnant et profondément dépaysant au coeur de l'industrie du jeux vidéo japonais des années 80-90. Rythmé par des musiques de Yuzo Koshiro (Street of Rage), ce film nous fait découvrir de véritables perles, et surtout il nous permet enfin de mettre un visage sur les auteurs inconnus de titres qui ont bercés notre enfance. Malgré son prix élevé (40£, soit pratiquement 50€), ce DVD est a recommander à tous les férus d'histoire du jeu vidéo et autres spécialistes du japon, tant le contenu qu'il propose est rare et fera vibrer la corde sensible des collectionneurs et otakus en herbe. Ce film est uniquement disponible à l'achat par Internet, directement sur le site de son auteur.


Commenter | Catégorie : Histoire du jeu vidéo, | Mots-clés : japon, histoire, documentaire,

L'histoire de Microsoft BOA Damien Djaouti | 30-04-2014 | 09:44

Jeu vidéo quasiment inconnu, BOA est un petit jeu MS-DOS sympathique créé en 1989 par Dean Ballard pour le compte de Microsoft. Il s'agit d'un jeu d'arcade ressemblant à Snake, sauf que cette fois-ci vous dirigez un rongeur qui doit éviter de se faire manger par le serpent !

 

 

La particularité de ce titre est d'avoir été exclusivement distribué sur la disquette de driver d'un modèle de souris de Microsoft, la "Contour Mouse", également connue sous le nom de "Dove Bar". A cause des limites technique de l'époque, Dean Ballard a choisi d'utiliser uniquement des caractères ASCII pour réaliser les graphismes du jeu, ce qui lui confère un look "rétro" fort sympathique. De plus, comme Microsoft n'était pas encore dans le domaine du jeu vidéo à l'époque, Dean a été embauché comme consultant externe, et a reçu environ 500$ pour ce travail. Mais pour être honnête, il a en fait réalisé ce jeu suite à une demande de son ami Steve Shaiman, qui a supervisé le projet de la souris, et qui cherchait un programme de démonstration pour la mettre en avant. Et quoi de mieux qu'un jeu vidéo testant votre dextérité de manipulation de la souris pour vanter la sensibilité accrue de ce modèle, qui vous permet de vous déplacer plus vite qu'avec les autres souris ?

 
Microsoft Contour Mouse, aka Dove Bar

 

Il y a quelques mois, notre game designer maison, Dr. Ludos, avait réalisé un remake de ce jeu, baptisé Moreia, qui nous a permis de retrouver la trace de son auteur. Nous avons profité de l'occasion pour interviewer Dean Ballard sur l'incroyable histoire de son jeu, qui vous est maintenant racontée à travers un article publié dans le numéro 25 du magazine Pix'n Love .

 

Pix'N Love #25

 

En plus de l'histoire de ce jeu méconnu, vous découvrirez dans ce numéro l'histoire détaillée de Strider, de l'Odyssée d'Abe, du jeu Le Roi Lion sur 16-bits, ou encore la genèse des premiers jeux de DMA Design, les créateurs de Grand Theft Auto. Ce numéro est en vente au prix de 9€ sur le site de son éditeur, tout en étant disponible au même prix dans la plupart des librairies physiques ou en ligne.

 

Bonne lecture !


Commenter | Catégorie : Histoire du jeu vidéo, | Mots-clés : microsoft boa, souris, histoire, pix'n love,

Merci Dorian parle des briques de Gameplay Ludoscience | 25-04-2014 | 09:35

Que ce soit sur Youtube ou sur des sites spécialisés, la chronique vidéo est une nouvelle forme de journalisme à part entière dans l'industrie des jeux vidéo. De nombreuses émissions passionnantes ont vu le jour ces dernières années, allant du test de jeux indépendants tels ceux d'Atomium à l'humour retrogaming du Joueur du Grenier, sans oublier l'excellentissime Crossed qui décortique les liens entre jeux vidéo et cinéma.

 

Ancien compère d'Usul dans sa célèbre chronique, Dorian Chandelier tient dorénavant une chronique hebdomadaire en solo, "Merci Dorian". Il y présente de manière claire et accessible des sujets tels que le Game Design ou la génération procédurale. Le dernier épisode en date s'attaque au complexe sujet de la classification des jeux vidéo, et quelle ne fut pas notre (très agréable) surprise d'y voir mentionner nos travaux sur les Briques de Gameplay (à partir de 5:11) !

 

 

Quitte à faire un mauvais jeu de mot, je dirais donc "Merci" à "Merci Dorian" de son intérêt pour notre travail, ainsi que pour avoir réussi à le présenter de manière aussi claire et dynamique !

 

Au passage, pour répondre à une question soulevé dans les commentaires de la vidéo sur JeuxVideo.com, le nom de la brique "Aléatoire" n'est effectivement pas un verbe. A l'origine, nous avions attribué des noms anglais à ces briques, et avions choisi sur le verbe "to Randomize", que l'on pourrait traduire par "Aléatoiriser" si cela était un véritable mot de la langue française ! Le nom complet de cette brique en français est donc "Générer une valeur aléatoire", mais pour qu'elle soit plus facile à retenir nous avons conservé uniquement le mot "Aléatoire". Ceci dit, j'aime beaucoup aussi l'alternative "Aller à Thouars", proposée par certains internautes en tant que nom de remplacement contenant bel et bien un verbe ! ;)


Commenter | Catégorie : Réflexions, | Mots-clés : merci dorian, chronique video, jeuxvideo.com, classification, brique de gameplay,

Une matrice se cache derrière nos jeux d'arcade Ludoscience | 11-04-2014 | 16:37

Lors du séminaire "Comprendre le jeu vidéo et le Serious Game " organisé le 17 avril à la Cité des Sciences (Paris), nous présenterons nos travaux sur la déconstruction des jeux vidéo, ou plutôt de leur gameplay, à partir de composants élémentaires baptisées "Briques de Gameplay".

 

Ce concept est notamment à la base du site GameClassification.com, mais nous avons également eu l'opportunité d'écrire plusieurs articles à ce sujet. Un des articles les plus accessibles (et visuel) sur les Briques de Gameplay est paru en 2009 dans la revue Pix'N Love. A l'occasion de la conférence à venir, nous proposons à ceux qui le souhaitent une version PDF de cet article :

 

Une matrice se cache derrière nos jeux d'arcade

 

Pour ceux qui préfèrent la version papier, le numéro 10 de la revue Pix'N Love, dans lequel est paru cet article, est toujours disponible à la vente, au prix modique de 9€.

 

Un grand merci aux éditions Pix'N Love pour avoir autorisé cette rediffusion


Commenter | Catégorie : Réflexions, | Mots-clés : briques de gameplay, article, pix'n love,
<< 1 ... 6 7 8 9 10 ... 17 >>
Ludoscience est un laboratoire scientifique de recherche sur les jeux vidéo

A propos


Ce site présente nos réflexions, nos projets, nos publications et de nombreuses ressources pédagogiques liées au jeu vidéo sous toutes ses formes :

Catégories du blog



Nos ouvrages


Acheter notre ouvrage 'Apprendre avec les Serious Games'

Acheter notre ouvrage 'PlayStation VS Saturn : La guerre des 32 bits'

Acheter notre ouvrage 'Introduction au Serious Game - 2e édition'

Acheter notre ouvrage 'Introduction au Serious Game'

Nous suivre



Nos dernier tweets

Liens vidéoludiques